La toxicité des Sels de Cuivre hydrosolubles divalents

LE CUIVRE

LE CUIVRE UN POISON A FORTE DOSE !

Le 24 mars dernier, la Chambre d’instruction près la Cour d’Appel de Colmar, prend position quant à la contamination du sol et des eaux de la ferme de Niederwyhl (Suite à l'expertise judiciaire du toxicologique du professeur Jean-François Narbonne et du Toxicochimiste André Picot) ! Celle-ci provient d’un apport EXOGENE de Cuivre sous forme soluble.

En 2005, l’apport journalier fournit aux habitants de la ferme de Niederwyhl a été évalué à 66 mg de cuivre par jour (rappelons que l’ANSES indique dans son rapport de 2O12, une dose journalière de cuivre admissible de

9 mg de cuivre par jour pour une personne de 60 Kg.).

Notons également, que les sols de la ferme présentent des concentrations allant jusqu’à 40 mg de cuivre / Kg de MS. Est-il nécessaire de rappeler que le seuil de toxicité des sels de cuivre pour les Ovins est de 15 mg de cuivre/ Kg de MS ? Au-delà de cette valeur la ration devient toxique !

 

 Télécharger le communiqué de presse du 25 février 2016 relatif à l'affaire d'empoisonnement au cuivre d'Anne-Marie Singer (25 février 2016)

Télécharger le document synthétique relatif à l'Arrêt de la Chambre de l'Instruction près de la cour d'Appel de Colmar (24 mars 2016)